L'âge de raison

Publié le 23 Février 2014

Helen Fielding

L'âge de raison

 

Ce roman est la suite du Journal de Bridget Jones. Ici, on suit encore les aventures de Bridget, ses amours, ses amitiés et ses régimes répétitifs. Dans ce deuxième tome, Bridget reste la même à la différence près que l’élu de son cœur n’est plus son ancien charmant patron Daniel Cleaver mais Mark Darcy.

J’avais hésité à vous présenter le premier tome qui semblait s’inspirer d’Orgueil et Préjugés mais dans lequel, je n’avais trouvé aucune référence à part le nom de Darcy. Le second tome prétend s’inspirer de Persuasion et je me suis attelée à trouver les ressemblances. Et cette fois-ci, je les ai trouvées !

Les références au dernier roman de Jane Austen ne font leur apparition qu’après 200 pages alors soyez patient – ou alors j’en ai ratées. Je vais vous en présenter seulement deux ou trois pour ne pas gâcher votre lecture si jamais vous étiez tenté de lire ce roman.

  • La persuasion des amis de Bridget vis-à-vis de Darcy rappelle celle de Lady Russell envers Anne.
  • Mark Darcy a un ami qui se nomme Benwick. Il est sur le point de divorcer et se trouve des points communs avec Bridget en matière de guides personnels. Ici le personnage est le même que dans Persuasion et il parle poésie avec Anne.
  • Lors d'un anniversaire, Bridget est assaillie par un enfant et Darcy l’aide. Même scène entre Anne et le capitaine Wentworth. Je vous laisse découvrir les autres.

 

En ce qui concerne le roman en lui-même, au début, j’étais exaspérée de lire les plaintes de Bridget et j’ai eu mal à me concentrer sur ma lecture à cause du style de l’auteur que j’avais bien aimé dans le premier tome. Malgré tout, après quelques pages, je me suis habituée et j’avais hâte de savoir comment l’histoire allait se dérouler. J’avais vu le film bien avant et je me suis rendue compte au fur et à mesure de ma lecture que tout était bien différent. Et ce n’est pas plus mal. L’histoire est entraînante et même si Bridget mériterait un bon coup de pied pour la motiver, on arrive à la plaindre un petit peu.

Retrouvez la suite des aventures de Bridget, dans Bridget Jones Baby et Folle de lui.

Rédigé par Jane Austen and her world

Publié dans #Persuasion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article